Search

Reprise de la tournée de l’ASSPRO Truck

Le Covid a stoppé net la tournée de l’ASSPRO Truck, unité mobile de formation. Il reprendra la route à partir de septembre.

Les formations dispensées par les médecins de l’association ASSPRO (pour la gestion du risque opératoire) sont ouvertes à tous les assurés Branchet, qui peuvent inviter leurs confrères. Assister à ces formations donne des points dans le programme IRM. L’objectif est de récompenser les actions entreprises en matière de gestion des risques en limitant le coût de la prime d’assurance RCP. Certaines formations sont éligibles au DPC.

Des formations organisées autour de plusieurs thématiques

 

Formations multidisciplinaires

  • Allergie
  • Infectiologie
  • Installation du patient
  • Relations chirurgiens/anesthésistes
  • Thromboprophylaxie
  • Retard de prise en charge
  • Communication au bloc
  • Medical Team Training
  • Gestion de crise au bloc
  • Serious game
  • Simulation sur mannequin in situ

 

Formation disciplinaires

  • En orthopédie : motifs de mise en cause en chirurgie du membre supérieur, burn-out, information préalable avant PTH et PTG, complications liées à l’installation du patient, les erreurs de prise en charge des lésions osseuses
  • Et en rachis, viscéral/bariatrique, vasculaire, urologie, plastie, gastro entérologie, coelioscopie

 

Formations autour de l’humanisme médical

  • Relation empathique avec le patient
  • Information du patient
  • Stress et épuisement professionnel
  • Annonce difficile

 

Formations concernant la vie professionnelle

  • Session pour les assistantes / secrétaires
  • Le praticien face à la réclamation
  • La prévoyance
  • L’installation en libéral

Actualités Similaires

Table ronde : retour de l'American Society of Anesthesiologists

Rediffusion de l'émission sur le retour du congrès de l'ASA : organisation compétences non techniques et gestion du risque au bloc opératoire

Covid-19 : Renforcement de l’assistance Branchet Solutions

Branchet Solutions propose une triple assistance aux praticiens pendant cette deuxième vague de la crise Covid-19.